donation jean chatelus

Jean Chatelus, décédé le 6 juillet 2021 à l’âge de 82 ans, était Agrégé d’histoire, Maitre de conférence à la Sorbonne, auteur de Peindre à Paris au XVIIIè siècle (Jacqueline Chambon, 1991), mais sa passion grandissante pour l’art du XXè siècle l’a progressivement éloigné de son métier d’historien. Initialement orientée vers des œuvres primitives, surréalistes, singulières, sa collection s’est progressivement tournée vers l’art le plus contemporain. La plupart d’entre nous l’ont connu après sa carrière universitaire, ne vivant que pour sa collection en arpentant sans cesse musées, foires et galeries. J’ai découvert son monde grâce à l’exposition Passions privées en 1995 au MAM où Suzanne Pagé lui avait consacré une salle. Quelques années plus tard, nous lui avons proposé de participer à l’exposition inaugurale de la maison rouge L’intime – Le collectionneur derrière la porte en 2004. Sa chambre à coucher y était reconstituée intégralement.

Pour de très nombreuses raisons, j’ai toujours pensé qu’il était l’un des collectionneurs français les plus passionnants. Il aimait flirter avec ce que certains pensaient être le « mauvais goût » alors que son œil voyait bien avant les autres. Il aimait faire visiter son « cabinet contemporain » et observer ses invités ébahis par l’immense liberté de ses choix. Personnage pudique et secret, Jean était d’une extrême gentillesse et d’une grande fidélité en amitié.

Sans descendance, il avait décidé il y a une dizaine d’années de léguer l’essentiel de ses biens à ma fondation dont il a toujours fait grand cas. Son legs nous honore et nous donne la mission de conserver sa mémoire sous tous ses aspects. Nous avons notamment le projet de publier un livre hommage et vous remercions, amis ou professionnels de l’art, de nous faire savoir si vous êtes en possession de photographies ou d’archives, susceptibles de faire de cet ouvrage une réussite.

Antoine de Galbert

© Jean Marie del Moral
© Jean Marie del Moral