Plus jamais seul,
Hervé Di Rosa et les arts modestes

28,00

Plus jamais seul, Hervé Di Rosa et les arts modestes, poursuit le cycle des expositions de La maison rouge consacré aux collections privées. Après Arnulf Rainer en 2005 et Jean-Jacques Lebel en 2010, la fondation invite pour la troisième fois, en 2016, un artiste à mettre en regard son travail avec les œuvres et objets qu’il a collectés. Figure incontournable de la scène artistique et acteur majeur de la Figuration Libre, Hervé Di Rosa (né à Sète en 1959) s’est engagé à partir des années 1980 dans la reconnaissance de l’art modeste qu’il définit lui-même comme  » proche de l’art populaire, de l’art primitif, de l’art brut mais ne s’y réduit pas. […] « 

Co-édition La maison rouge – Fondation Antoine de Galbert, Paris – Fage Editions
Auteurs : Baptiste Brun, Dorothée Charles, Julie Crenn, Yves Le Fur, Hervé Perdriolle
Date de parution : 2016
Édition bilingue français-anglais
16.0 x 22.0 cm
260 pages
ISBN :