Mari Katayama
Un certain désordre #1

30,00

Les monographies de la collection Un certain désordre sont éditées par la Fondation Antoine de Galbert. Chaque ouvrage imprimé à 300 exemplaires numérotés fait une large place aux reproductions d’œuvres et comporte un texte dont la rédaction est confiée à l’artiste lui-même. Aucune règle n’a dicté la sélection des artistes de cette collection.

La première édition de cette collection est consacrée à la photographe japonaise Mari Katayama.

 

« Mari Katayama (née en 1987 à Saitama, Japon) sonde les failles de son propre corps pour en sublimer la beauté. Dans son œuvre poétique, elle met en scène son handicap physique d’une manière troublante et transforme les prothèses qu’elle confectionne elle-même en véritables objets d’expérimentation. Souffrant d’hémimélie tibiale, une maladie congénitale rare, Mari Katayama fait le choix à l’âge de neuf ans d’être amputée de ses jambes. Initiée à la couture par sa grand-mère, Mari Katayama crée pour ses membres des cocons fantasmagoriques et transcende sa condition dans des autoportraits photographiques révélateurs d’une inquiétante beauté. » Sophie Bernard, extrait du catalogue Souvenirs de Voyage, collection Antoine de Galbert (Musée de Grenoble)

Edité par la Fondation Antoine de Galbert – collection Un certain désordre
Auteur : Mari Katayama
Date de parution : 2021
Edition trilingue français/anglais/japonais
17,5 x 21,5 cm
96 pages, 41 illustrations
ISBN : 978-2-9571947-1-1